Toutes les infos sur l'IVG dont vous avez besoin : médicales, psychologiques, juridiques ou sociales.

Hermia 15 ans : mon bébé contre tout le reste


Bonjour, j'ai 20 ans. A toutes, je voulais vous faire part de mon histoire. Il y a 5 ans, j'ai subit une IVG a 15 ans. J'étais à 3 semaines de grossesse et encore au collège. Mes parents étaient forcément contre la grossesse car j'avais à peine 15 ans. Je ne me suis pas acharnée pour le garder même si j'y ai réfléchi. Je me suis retrouvé à la clinique pour avorter par médicament, à souffrir et à tout voir pendant plusieurs heures qui me paraissaient horriblement longues. Et puis pendant des mois, s'en sont suivis des cauchemars, des manques d'attention, plus envie de rien... J’étais en dépression totale, l'impression de toujours être seule même quand je ne l'étais pas.

Un an après, je suis retombée enceinte, et là, j'ai mené un véritable combat. Je venais d'avoir 16 ans. C'était mon bébé contre tout le reste et peu importe qui me suivrais tant que moi, je m'en sentais capable ! Ma grand mère m’a accueillie chez elle (un merci éternel je lui porte). J’ai mis mon fils chez une assistante mat et j'ai continué mes cours. C'était parfois difficile et ça l'est toujours. Mais j'ai réussi mon combat pour la vie. Aujourd’hui, mes parents sont très fusionnels avec lui. Il est en pleine forme et il est rentré à l'école cette année. Quand a moi, je suis devenue auxiliaire de puériculture.

Mon petit mot pour vous qui sans doute ne savez pas quoi faire : A vous de voir si vous êtes capable parce que c'est dur : je ne vous dirai pas le contraire. Dans tous les cas, il y aura des moments de doute.  Mais quand vous avez trouvé votre décision finale, NE LACHEZ PAS vos objectifs. Parce que ce que l'on veut vraiment, et par amour, on le réussit toujours =)

Merci a toutes de m'avoir lue. 

Hermia

 

Type de témoignage: