Toutes les infos sur l'IVG dont vous avez besoin : médicales, psychologiques, juridiques ou sociales.

IVG à Nantes : se relever


Je vous écris de la région de Nantes.

L'IVG a été dur à vivre

Après mon IVG à Nantes, je ne supportais plus rien : je n’avais plus de patience avec ma fille, mon caractère était devenu irascible et mes relations avec tout le monde s’en trouvaient compliquées. Je ne comprenais pas pourquoi, mais j'étais devenue insupportable !

 

J’ai enfin fini par me rendre compte que tous ces changements s’étaient produits depuis l’avortement que j'ai choisi de faire et que j’avais certainement besoin de me faire aider par rapport à cet événement particulier. J’ai donc contacté le site IVG.net : Pascale et Anne ont été là pour moi, elles ont su se montrer disponibles à mon écoute, j’ai pu leur parler en toute confiance de la culpabilité que je ressentais suite à ce traumatisme et je m’en suis sentie apaisée. Je ne les remercierai jamais assez !

 

Elles ont aussi été prêtes à m’entendre lorsque je leur ai parlé de la manière dont on traite les femmes dans les centres d’IVG (là je parle du centre IVG de Nantes, mais quand je vois les messages sur Facebook, je comprends que c'est partout pareil) : en effet, on nous donne l’impression que nous ne sommes que des criminelles. On ne nous épargne ni humiliation ni culpabilisation. Par ailleurs j’ai dû subir la pose d’un stérilet sans mon consentement alors même que, je le précise, j’étais tombée enceinte sous contraception.

Personne ne nous parle avant l’IVG de ce qu’on va ressentir, or il s’agit pourtant bien d’un véritable bouleversement, aussi bien dans notre corps que dans notre esprit. Outre les douleurs et les séquelles physiques à plus ou moins long terme, nous vivons en effet une vraie perte et il nous faudra bien arriver un jour à en faire le deuil. Tout cela représente une lourde épreuve et les femmes se sentent bien seules pour l’affronter... J'ai mis des mois à me sortir la tête de l'eau !

C’est donc ce vrai manque d’écoute, de compassion, de reconnaissance de notre détresse qu’est venue combler l’équipe d’IVG.net pour m’aider à surmonter cette épreuve : encore merci à vous !

Mots clés: 
Type de témoignage: