Soutenez-nous :

ivg par médicament

Amélie 26 ans, Il y quelques années alors que j'étais en couple depuis 6 mois seulement,  j'apprends que je suis enceinte (sous pilule). Gros choc mais j'étais  tellement heureuse. J'en parle avec celui qui était à la l'époque mon  copain. Mais  il était catégorique: il n'en voulait absolument pas. J'étais  perdu et ma famille essayait de faire de leur mieux pour me soutenir dans mon  choix mais elle me disait quand même que ce n'était pas une bonne idée de garder le bebe. Après  3-4 jours de réflexion, je décide de prendre rdv pour un IVG. Je pensais que je ne pouvais  pas garder cet enfant, je ne bossais plus, j'étais retourné vivre chez ma  tante. Car avec le papa ça n'aurait pas duré. Accompagnée par la famille qui m’a soutenue jusqu'au bout, je fais donc cet avortement par médicaments.  Sortie de l'hôpital, le soir même, j'ai quitté mon copain car il me  dégoûtait.  Comment avait-il pu réagir comme ça ? Me laisser dans cette  souffrance qui déjà n'aurait pas dû être ? Et en plus, tout cela  aurait dû être un combat à 2. Je n'arrivais pas à m'en remettre et je regrette tellement.  Aujourd'hui je suis avec un copain depuis quelques mois et on vit déjà ensemble. Nous  avons décidé de mettre bébé en route y a 4 mois déjà. Étant plus  âgé que moi et donc plus mâture, nous savons mieux ce que nous voulons. Moi même j'ai muri depuis ça. Mais chaque mois, c'est une déception quand les  règles arrivent ou quand j'ai un retard et que c'est négatif. J'ai  tellement peur que bébé n'arrive pas. Mais je doute car j'en ai  tellement envie et j'y pense tellement que ça doit bloquer. Mais on espère que d'ici quelques temps nous serons 3! Réfléchissez bien les filles, à vous seule de prendre la décision et ne  pas regretter ensuite !
*** commentez nos temoignages sur notre page facebook