ivg medicamenteuse

J'ai eu 41 ans au mois d'octobre 2014 et j'ai fait un ivg en 2001 à l’âge de 28 ans. Pour diverses raisons, je n'ai pas pu garder la grossesse. Mon  père très sévère, m'aurait mise dehors alors que je n'avais pas de boulot. Et mon copain n'était pas très d'accord pour le garder vu que lui  aussi traversait une période difficile sur le plan professionnel. Pour moi, c'est un regret ETERNEL. Je ne me suis jamais remise de cette ivg,  d'autant plus que aujourd’hui, mariée avec mon copain en question depuis 2008,  on n'a pas réussi à avoir un enfant. Au passage, j'ai fait 2 fausses couches  dont une en 2005 et la seconde suite à une tentative de Fécondation In  Vitro en 2011. Donc, j'ai fait 4 FIV au total sans issue favorable. Je ne sais pas aujourd'hui si à mon âge, le miracle pourra se produire… Cette ivg à  complètement pourrie ma vie, car il n'existe pas un seul jour où je ne  pense pas à cet acte qui n'est absolument pas bénin. Félicitations aux mamans qui ont bravé tous les obstacles pour garder leur Bébé, c'est sans  doute le meilleur choix qu'elles ont fait. Quant à moi, je pleure tous les jours, même après 14 années écoulées ! on ne s'en remet pas ! J’en suis la preuve