Soutenez-nous :

ivg adolescente

 Jessy j'ai 23 ans ; A mes 18 ans je suis tombée enceinte. Cela a été très dur pour moi Pour le papa le choix été fait : il fallait procéder à un IVG ! Même si nous avions un appartement ensemble cela ne faisait pas assez longtemps que nous étions en couple, lui n'avait pas de travail et moi je n'étais qu’apprentis à cette époque et je ne me voyais vraiment pas avec un bébé. Mais avant de faire les démarches, il a fallu l'annoncer à ma famille et principalement ma maman qui m'a aidé et a compris mon choix. Elle m'a accompagné dans tous les examens et le jour J, elle était près de moi. (J'étais toujours avec le papa, mais il ne voulait pas venir). Une fois en salle de réveil,  j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps car j'ai vraiment réalisé ce que je venais de faire et ca a été très dur pour moi. 
Depuis, je n'arrête pas de penser à ce petit bébé à qui j'ai mis fin à sa vie (je fais des cauchemars et je ne supporte plus voir ou entendre des bébés). Je suis obligée de me faire suivre par une psychologue et je m'en veux encore aujourd'hui. Au jour d'aujourd'hui, je ne suis plus avec le papa mais j'ai rencontré quelqu'un de formidable et avec lui nous avons eu il y a tout juste un mois un petit garçon magnifique qui nous comble de bonheur. Ce bébé n'était pas prévu, je suis tombée enceinte sous pilule et encore une fois le papa m’a demandé de faire un ivg. J’ai refusé catégoriquement. On s’est beaucoup fâché mais maintenant il est heureux et regrette de m'avoir demandé un ivg. J’ai toujours cette pensée pour le premier bébé et c'est très dur lors des consultations à l'hôpital car ils te disent que tu as eu 2 grossesses dont une « non menée à terme » C’est aussi marqué sur le carnet de santé de mon fils et également sur mon dossier à l'hôpital. C'est une décision dure à prendre et à réfléchir !!! Car APRES, malgré ce que l'on peut dire, cela nous suit toute la vie. Alors les filles, surtout n'hésitez pas : parlez en ! Ce n'est pas une honte vous n'êtes pas seule et on est énormément de jeunes filles à avoir fait ce choix et il faut avancer malgré tout ! Écoutez votre Cœur et regardez bien le choix que vous faites, car il est loin d'être anodin !!