centres ivg

Je vous écris  à cause de mon ivg que je  regrette vraiment et si je pouvais  remonter dans le temps, je l'aurais gardé ! C’est dur d'arrêter une grossesse, c'est contre-nature et surtout quand le  mari nous pousse à le faire en nous menaçant de nous quitter. Aussi par peur pour les enfants  qui sont déjà à la maison,  on se jette à l'eau ! On le fait par espoir de faire changer le conjoint ou juste un acte irréfléchi ... Et puisque c'était très dur de prendre une décision ensemble, j'ai fait appel à une conseillère conjugale à l’hôpital de Pxxx qui m'a vraiment poussé à  l'avortement en me disant que cet enfant serait  comme un « révolver dans notre couple »  et qu’il ne va pas pouvoir m'aimer.  Puis enfin, elle m’a dit qu’il ne faut pas que je ne rate pas mon rendez vous avec l'anesthésiste  et que finalement la décision revient à moi .... Bref, j’ai eu vraiment une pression terrible. Mais finalement, on va divorcer quand  même !

J’aimerais juste qu'elle me dise pourquoi mon enfant n'allait pas m'aimer et pourquoi il aurait été un révolver. Pourquoi elle m'a poussé à venir au rendez vous de l'anesthésiste ? Pourquoi elle a soutenu l'avis de mon mari et non pas le mien ? Je veux faire le deuil de ce bébé et je n’y arrive pas. De ce fait, je déteste mon mari  et les conditions qui m'ont poussé à avorter. Mon seul souhait à ce jour est de me pardonner assez pour pouvoir recommencer une nouvelle vie…